Qu'il se dénonce celui ou celle à qui ça n'est jamais arrivé de les citer et d'en avoir que 11, ou 10, ou parfois même 14, mais là y a un soucis lol. Moi personnellement j'avoue que j'ai toujours un moment d'hésitation, il est loin le temps où je travailler au Jardin avec mes parents et que j'étais la reine du panier des 13 desserts :-)

Allé un peu de culture :

Des plus anciennes traditions provençales, la présentation des treize desserts est certainement celle qui, aujourd'hui, est la plus célébrée. Ces desserts sont donc au nombre de 13, comme le nombre de convives lors de la Cène (repas que prit Jésus avec les 12 apôtres), ils sont servis après la messe de minuit. Les treize desserts varient en fonction des régions en Provence.

Composition des treize desserts :
Tout d'abord, la pompe à huile, véritable tradition provençale, qu'il faut présenter rompue, comme Jésus le fit avec le pain, et non coupée au couteau. Autour de la pompe à huile, la représentation des ordres religieux : les 4 mendiants : leur couleur sombre rappelant celle des robes des ordres des mendiants : les noix ou noisettes représentent l'ordre des Augustins, les amandes celui des Carmélites, les figues sèches, celui des Franciscains et enfin les raisins secs symbolisent l'ordre des Dominicains. Le nougat noir et le nougat blanc représentent les pénitents. Viennent ensuite les dattes, figues séchées et autres fruits d'extrême orient, rappelant l'origine des rois mages. Enfin, des fruits de saison, pommes, poires, oranges, clémentines, pâte de coing...

Les treize desserts sont accompagnés de vin cuit et resteront 3 jours sur la table.

Pas de photo des 13 desserts home made à vous présenter désolée... en revanche aujourd'hui c'était atelier cadeau pour les maîtresses, à savoir petits sablés maison, le tout dans un bel emballage

phzoto